MarcoLympics
2016 Rio de Janeiro Été

Accueil Jour Sport Résultat English
poster
  LES XXXIème JEUX D'ÉTÉ Torche
Mascotte
medaille de vainqueur medaille de participant
marathon swimming synchronized swimming diving water polo athletics rowing badminton
basketball boxe archery canoe slalom canoe sprint bmx cycling track cycling road
mountain bike equestrian fencing football gymnastics artistics grs trampoline golf
weightlifting handball hockey judo wrestling pentathlon rugby taekwondo
tennis table tennis shooting triathlon sailing beach volley indoor volley  


accueil Lors de la session qui s'est tenue à Copenhague, la ville de Rio de Janeiro a été désignée le 2 Octobre 2009 pour organiser les Jeux de 2016. Après l'amérique du nord et l'Amérique Centrale, l'Amérique du Sud va enfin accueillir les Jeux. Le nom de la mascotte est Vinicius.
Pour la première fois depuis les Jeux de Sydney en 2000, le programme complet n'est pas disponible à moins d'un mois du début des Jeux.
Le français sera une nouvelle fois le grand oublié de ces Jeux, désolé Monsieur de Coubertin.
Ces jeux sont les plus mauvais (sauf au niveau sportif) depuis 1992, aucune organisation, un président qui s'auto-graticule sans raison, un système de transport entre les sites lamentable, alors que des dixaines de bus attendaient d'être utilisés, des gares routières construites avec l'argent des Jeux et qui ne seront peut-être ouvertes qu'après les Jeux. Des spectateurs brésiliens qui n'ont aucun respect, ni envers les athlètes, ni envers les pays qui ont participé aux Jeux. il faut dire que nombre d'entre eux n'avaient rien à faire des Jeux et auraient préférés qu'ils n'aient pas lieu.
Une armée omniprésente qui veux s'occuper de tout, même de ce qui ne la regarde pas et avec la force anti émeute au centre de presse au cas où les journaliste du monde auraient protestés. Cela m'a rappelé les républiques bananières des années 70.
La presse brésilienne a fait état de détournement de fond dès le lendemain des Jeux.
Ces jeux ont vraiment été une erreur grossière.

Dates : 5 - 21 Aoüt 2016
C.N.O. participants: 205
Nombre de sports: 28
Nombre d'épreuves: 306
Nombre d'athlètes: 11303
Hommes : 6217
Femmes : 5086
Volontaires : 75000
Media:
Ouverture : Michel Temer, le Président du Brésil par intérim
Serment: Robert Scheidt
Serment juges: Martinho Nobre
Serment entraineurs: Adriana Santos
Nombre de porteurs du flambeau:
Derniers porteur du flambeau: Vanderlei Cordeiro de Lima
Villes candidates : Chicago (USA), Madrid (ESP), Tokyo (JAP)